Aller le contenu

I think I Ghotit right

Quand on est dyslexique-dysorthographique, on l’est habituellement dans toutes les langues. C’est pourquoi il est nécessaire de se doter des fonctions d’aide pour toutes les langues d’apprentissage.

Il n’est pas rare qu’on observe des recommandations comprenant des logiciels de prédiction de mots bilingues. Cependant, la fonction d’auto-correction* est parfois manquante.

Il y a quelques mois, nous avons commencé à offrir un logiciel multifonctionnel nommé Ghotit. Je pense qu’il vaut la peine de jeter un petit coup d’œil à cet outil.

Dans la vidéo précédente, on voit, techniquement, les éléments clés du logiciel. Penchons-nous à présent sur sa force de correction. Dans la capsule qui suit, on présente la correction d’un texte qu’on a dicté à ma collègue Maripier. Voyons le résultat:

*Auto-correction: une fonction d’aide qu’on retrouve notamment dans le logiciel Antidote pour le français.

2 Comments

  1. Roch Ducharme

    Merci pour l’introduction de Ghotit.

    • mmarceau

      Tout le plaisir est pour moi!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.