Aller le contenu

Google Meet : Le français fait son apparition

Google Meet est un service de visioconférence. Développé par Google, il a été lancé en 2017. Au départ, ce n’était qu’un service commercial pour les utilisateurs ayant un compte G Suite ou un compte Éducation. Cependant, avec l’arrivée de la pandémie de la COVID-19 et de la situation de masse du télétravail, Google a fait quelques modifications majeures. Depuis avril 2020, désirant compétitionner avec les autres logiciels de visioconférence tels que Zoom et Teams, la compagnie a permis à chaque individu disposant d’un compte Gmail de pouvoir utiliser gratuitement sa plateforme de communication. Tout récemment, Google a frappé fort en annonçant l’ajout de sous-titres en direct pour quatre nouvelles langues, soit le français, l’espagnol, l’allemand et le portugais. Bien évidemment, tout ceci est dans le but de rendre les réunions plus inclusives et plus accessibles.

Plusieurs fenêtres de personnes utilisant Google Meet

Une bonne direction pour la langue de Molière et pour l’accessibilité

Comme l’a écrit Philip Nelson, chef de projet de Google Workspace, sur le blogue des mises à jour, « en étendant les sous-titres en direct à d’autres langues, nous pouvons aider davantage d’élèves à se sentir capables de participer et aider davantage d’enseignants à partager un espace à la fois accessible et inclusif ». Cet outil est donc bénéfique pour les élèves et les étudiants dans les réseaux scolaires francophones. Il faut dire que l’utilisation de logiciels de visioconférence, dont Google Meet, est encore aujourd’hui nécessaire pour certains établissements scolaires.

Évidemment, l’ajout de sous-titres est un élément qui peut être utile pour certaines personnes. Cependant, c’est un élément essentiel pour des personnes ayant des problèmes de surdité ou de compréhension, ou encore ceux qui se trouvent dans un environnement bruyant. De plus, les utilisateurs qui parlent différentes langues primaires peuvent donc avoir accès aux sous-titres dans la langue parlée lors de la réunion. C’est donc intéressant de pouvoir discuter avec un autre utilisateur qui parle une autre langue et pouvoir se comprendre grâce aux sous-titres.

Par ailleurs, Google a annoncé que l’option sous-titres sera sauvegardée pour les réunions suivantes. Les utilisateurs n’auront donc pas à continuellement activer les sous-titres, ce qui devrait créer moins de frustration.

Autres éléments à prendre en considération avec Google Meet

Google Meet comporte plusieurs autres outils accessibles. Il y a, entre autres, un lecteur d’écran intégré, le zoom sur la page entière et le contraste élevé des couleurs. Ces éléments peuvent être importants pour les utilisateurs à faible vision. Divers raccourcis clavier peuvent être utilisés pour contrôler la caméra et le micro. Par ailleurs, ceux-ci permettent d’avoir accès aux fonctionnalités d’accessibilité du logiciel. Depuis le début de l’année 2020, il y a eu plusieurs ajouts. Entre autres, les utilisateurs peuvent lever virtuellement la main pour poser une question. Ils peuvent aussi remplacer l’arrière-plan par une image de leur choix.

Il est important de mentionner que la fonctionnalité des sous-titres dans d’autres langues que l’anglais est disponible uniquement pour les utilisateurs qui habitent en Europe ou en Asie Pacifique. L’Amérique du Nord et l’Amérique latine auront accès à cette fonctionnalité au cours du premier trimestre de 2021. De plus, les applications iOS et Android y auront droit elles aussi au courant de cette même année. En conclusion, Google a clairement misé sur son application de visioconférence depuis le début de la pandémie en y incluant constamment des mises à jour pour que chaque utilisateur puisse trouver son compte sur Google Meet.

Comment activer les sous-titres lors d’une conversation sur Google Meet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.