Les prédicteurs de mots

Une personne m’a demandée, lors du lancement du site internet Aides Technos, de vous écrire sur les forces des différents prédicteurs de mots. Souvent, on choisit le logiciel d’aide à l’écriture en fonction de l’efficacité du prédicteur à suggérer des mots qui conviendra au type d’erreur que l’élève a l’habitude de produire. Ma philosophie par rapport au choix d’un prédicteur de mots est qu’il n’est pas nécessaire de chercher la perfection, mais plutôt celui qui répondra adéquatement au besoin tout en offrant le maximum de simplicité pour l’élève.

La fonction de prédiction de mots fait partie des fonctions d’aide à la rédaction. Cette fonction est présente dans plusieurs logiciels d’aide à l’écriture. Elle permet à l’utilisateur de choisir un mot basé sur les premières lettres tapées au clavier, un peu comme le présente l’image ci-dessous.

Prediction1

Vous trouverez ci-dessous une énumération des logiciels faisant de la prédiction de mots. Ces logiciels sont les plus populaires sur le marché.

De plus, il est important de comprendre que ces logiciels ont une panoplie d’autres fonctions qui peuvent s’avérer utiles, voire nécessaires, pour l’élève qui les utilise. Ainsi, baser son choix seulement sur l’efficacité du prédicteur peut faire en sorte que le logiciel ne réponde pas complètement aux besoins.

WordQ

Au moment de l’écriture de cet article, le logiciel WordQ vient de faire le lancement de sa nouvelle version 4. Il est probablement le plus répandu au Québec pour les élèves dyslexiques-dysorthographiques. En effet, plusieurs établissements scolaires l’ont adopté. Voici une courte vidéo qui présente le prédicteur de WordQ.

Ci-dessous, je vous énumère quelques unes des forces de WordQ. Il se peut que j’en oublie, je me fie sur vous pour en ajouter dans les commentaires de l’article.

  • Prédiction rapide
  • Va proposer des mots malgré une orthographe dite « créative ». (à ne pas confondre avec de la prédiction phonétique)
  • Ajout facile de mots dans la base de données
  • Permet de faire la vérification des mots erronés avant que WordQ ne les propose en prédiction (Cliquez ici pour une image)

N’oubliez pas, ci-dessus sont les forces du prédicteur seulement. Les fabricants du logiciel ont mis un emphase sur la possibilité d’obtenir une prédiction phonétique pour la nouvelle version. Le WordQ a plein d’autres avantages concernant les fonctions de synthèse vocale, de rétroaction vocale, etc. Ici, nous analysons seulement la prédiction de mots.

Médialexie – KorectDys

Médialexie offre des logiciels multifonctionnels complets. Une des fonctions qu’on retrouve dans les logiciel Médialexie est son prédicteur de mots. Voyons dans une courte vidéo le fonctionnement de ce prédicteur de mots.

 

La vidéo ci-dessus est très courte et ne fait pas éloge à toute l’ingéniosité derrière le prédicteur de mots. La raison pour cela c’est que je vous transmettrai une vidéo du prédicteur de mots sous peu qui traitera de ces détails. Voici donc les principaux avantages de la fonction de prédiction du logiciel KorectDys:

  • Permet la prédiction sur base phonétique
  • Il est possible d’ajouter des inversion phonétiques qui seraient appropriés aux besoins d’un élève (par exemple, ss vers ch) (Cliquez ici pour un exemple)
  • Le fabricant ajuste le logiciel selon les recommandations des gens
  • Prédiction-correction phonétique grâce à une fonction nommée Écriveur de mots. (Cliquez ici pour un exemple.)
  • Accès aux différents dictionnaires directement à partir du prédicteur (Cliquez ici pour une image)

Mon avis est qu’il est judicieux de choisir le KorectDys si on cherche un logiciel qui soit versatile. Il s’offre en format clé USB ne nécessitant pas d’installation.

Si vos moyens le permettent, je vous suggère fortement de vous offrir la version PLUS de KorectDys. Dans la version PLUS, il y a une fonction très utile pour les élèves ayant de la difficulté avec les frontières de mots. (Cliquez ici pour un exemple.)

Lexibar

Le Lexibar est un logiciel de prédiction relativement récent. Cet outil a fait son apparition sur le marché il y a presque deux ans. De conception montréalaise, le Lexibar a beaucoup cheminé et nous offre un prédicteur intéressant. Voyons un peu son fonctionnement:

Résumons donc les forces du Lexibar:

  • Prédicteur phonétique (panneau bleu) et orthographique (panneau vert)
  • Présentation rapide des mots
  • Très facile à utiliser, même pour les jeunes élèves
  • Propose des images sur certains mots, cela aide à différencier les homonymes
  • Évolue rapidement

Le logiciel Lexibar s’insère très bien dans le marché grâce à sa simplicité, son prix et le fait qu’il propose des prédictions sur base phonétique.

En conclusion

Ci-dessus, ce sont les trois logiciels de prédiction les plus connus au Québec. Je vous fournirai des détails au sujets d’autres logiciels avec le temps (WoDy, Sprint Plus, ClaroRead, etc.).

Je pense vous donner l’essentiel d’une réponse à un client qui viendrait à La Boutique Éducative et nous demanderait quel logiciel on lui suggérerait. Je l’ai dit plus haut, mon point de vue est qu’il n’y a pas de logiciel qui réponde aux besoin de TOUS les élèves.

Le choix d’une aide technologique se fait d’abord et avant tout en analysant les difficultés l’élève. On pourra ensuite proposer l’aide technologique suffisante aux besoins. À ce sujet, je vous invite à voir la présentation de Jean Chouinard, responsable du service national du RÉCIT en adaptation scolaire en cliquant ici. Dans sa présentation, il explique quel est le processus d’octroi d’une aide à l’écriture dans une école publique du Québec.

Je vous invite à ajouter à cette discussion!

2 réponses pour “Les prédicteurs de mots”

  1. ROBERT JEANNARD5 avril 2017 à 11 h 59 minRépondre

    Étonnant que vous ne disiez pas un mot des logiciels prédicteurs de mots intégrés aux smartphones et aux tablettes…

    1. mmarceau5 avril 2017 à 12 h 30 minRépondre

      Bonjour Monsieur Jeannard,

      Vous mettez le doigt sur un point intéressant. Une prochaine capsule pourrait en parler. Il y a longtemps depuis la dernière capsule cependant, je ne manquerai pas d’aborder le sujet des prédicteurs sur appareils mobiles qui sont souvent très efficaces.

      Michael s. Marceau

Laisser un commentaire